Sécurité et protection des données

Les données médicales sont en parfaite sécurité !

La loi y veille. L'organisation du dossier électronique du patient et sa sécurisation technique sont établies par la loi fédérale sur le dossier électronique du patient (LDEP). Elle règlemente notamment le stockage et les échanges de données liées au (DEP).

CARA est certifiée par un organisme indépendant selon les exigences de la loi fédérale. Des contrôles réguliers sont effectués.

Comme le veut la loi fédérale, les assureurs maladies, les employeurs ou encore l’État n’ont aucun accès aux données.

Politique générale de sécurité de l’information et de protection des données CARA

Le choix du patient !

En tant que propriétaire de son dossier de santé CARA, la patiente ou le patient a la possibilité d’accorder l’accès à ses données aux professionnelles et aux professionnels de santé qui s’occupent de lui. Le patient peut également définir le type de documents qui peuvent être consultés et la durée d’accès à ces informations.

Un niveau de confidentialité est attribué à chaque document. Ceci permet au patient de décider, pour chaque document, quel professionnel est autorisé à le consulter :

  • Normal : c’est le niveau attribué par défaut : le document est accessible à tout professionnel de santé autorisé par le patient
  • Restreint : niveau adapté aux documents considérés par le patient comme sensibles et donc consultables seulement par des professionnels avec un droit d'accès étendu (par exemple le médecin de famille)
  • Secret : seul le patient, propriétaire de son dossier de santé CARA, a accès aux documents avec ce niveau de confidentialité